La Crèche

par IncomingPapa

 

Aujourd’hui, j’ai dû t’inscrire à la crèche.
Non. Reprenons : aujourd’hui, j’ai essayé de t’inscrire à la crèche.
Déjà, mettons-nous bien d’accord : si, plus tard, tu regrettes d’avoir dû y aller, ne t’en prends pas à moi, je ne suis pas vraiment pour. Ne t’en prends pas à ta mère non plus, sinon j’aurais des problèmes.
Il se trouve que tes parents ne sont pas milliardaires (non, ni même millionnaires, n’insiste pas) et que la crèche est la solution la plus économique.

Bon, il paraît aussi que c’est bien pour la socialisation de l’enfant, mais tu me connais, moi la socialisation, hein…

C’est super bien pour la socialisation des microbes aussi, paraît-il. Alors je ne sais pas, il semblerait que ce soit BIEN pour l’enfant d’attraper plein de maladies pour tester plein de vaccins qu’on a dû lui faire sinon les pédiatres nous regardent bizarrement – et tu nous connais, on est vachement impressionnables ta mère et moi.

Moi, personnellement, si je tiens mon enfant brûlant de fièvre entre mes bras, la morve coulant sans discontinuer à lourdes gouttes jaunâtres de son petit nez dodu, ses membres tremblant avec une alternance épileptique sous le coup des attaques purulentes de boutons repoussants, j’aurais plutôt tendance à vouloir débarquer dans la crèche pour tout arroser au lance-flamme.

Mais ça ne regarde que moi. Si tu désires ne jamais être malade de ta vie, crois-moi, je te soutiendrais corps et âme.

Donc, j’ai essayé de t’inscrire à la crèche. J’ai trouvé plusieurs sources contradictoires sur l’internet mondial. Donc j’ai laissé les deux onglets ouverts en même temps pour comparer. Il y avait des listes de plein de crèches, mais pas vraiment en temps réel en termes de places libres. Pas vraiment les mêmes crèches non plus d’ailleurs. Il y avait un tableau qui précisait en quel mois inscrire son enfant selon sa date de naissance prévue, mais il n’y avait pas tous les mois dedans, dont le tien, comme par hasard. J’ai dû faire un tableau Excel de tête, tu te rends compte !

Comme je ne comprenais toujours pas auprès de qui t’inscrire ni comment, j’ai téléphoné au service Petite Enfance de la mairie. Le premier numéro ne répondait pas. J’ai appelé le deuxième numéro, qui ne répondait. Puis j’ai regardé l’heure : 17h16. Je me suis rendu compte que c’était un service qui ne rigolait pas avec la fin de la journée de travail, ça a forcé mon respect. Comme j’étais en train de me dire que j’appellerais le lendemain, j’ai reçu un mail de ta mère qui m’envoyait le formulaire avec les pièces à fournir et les explications très précises de comment les donner et à qui.

Ça a forcé mon respect.

Tout ça juste pour te pré-inscrire, en plus. Oui, tu n’es même pas né(e), et tu dois déjà subir les rigueurs et les tourments de l’administration sociale, qui n’a pas de places pour tout le monde.
C’est dommage que tu ne puisses pas t’en rendre compte d’ailleurs – ni maintenant ni même quand tu iras, surtout si tu n’y vas pas – mais c’est une formidable opportunité pour toi d’appréhender le monde dans lequel tu devras grandir, et d’affirmer ton caractère au fer rugueux de cette administration qui ne veut pas de toi, ou peut-être mais alors vraiment si tu es sage.

Et toi, qu’est-ce que tu fais ? Tu pionces dans ta maman en lui piquant toute sa bouffe.

Feignasse !

 

IncomingPapa

 

 

photo crédit : Storm Thorgenson

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s