Le Bâtonnet

par IncomingPapa

Aujourd’hui, ta mère a encore pissé sur un bâtonnet.
Loin de moi toute velléité de critique, hein, entendons-nous bien. J’aime ta mère et je respecte ses choix de vie.
Je ne suis pas un imbécile, je sais bien que ces petits bâtonnets sont des tests de grossesse.
Tu penses bien que je suis tout excité qu’elle fasse pipi sur des petits bâtonnets.

Je n’ai évidemment pas pu m’empêcher de faire le rigolo en te racontant tout ça.
Note que je ne suis pas ravi par ce processus assez étrange, tout de même.
Bon, déjà il implique une certaine quantité d’urine.
Voilà.
C’est dit.
N’y revenons plus.

Pour moi qui ai été élevé dans une famille traditionaliste catholique au siècle dernier, c’est un petit peu choquant. Même si je ne suis pas concerné par cet acte, je n’ai pu m’empêcher d’apprendre le fonctionnement de celui-ci.

En fait, tout le monde est à peu près au courant, chez les adultes.
Etant donné que les scientifiques sont des adultes eux aussi, ils auraient pu imaginer un système un tantinet moins centré sur l’élimination des déchets.
Pour le principe, quoi.
Mais bon. Imagine-toi, en plus, que ce type de test n’est même pas fiable à 100%.
Et ça, c’est quand les gens le comprennent. Puisque tous les tests ne se ressemblent pas… et que toutes les personnes n’ont pas la même logique…
Imagine un peu le bazar.

Nous avons le choix entre une double barre ou une croix, déjà. S’il faut lire la notice trois heures avant de comprendre ce qu’on est en train de faire pendant qu’on a la main coincée entre les jambes dans la cuvette, bonsoir Simone !
Du coup des fabricants ont rajouté des subtilités : ils ont inventé un bâtonnet avec écrit «ENCEINTE » dessus, pas con quand même, merci les gars. Et un autre avec un smiley content. Alors celui-ci c’est mon préféré, tout de même, parce que quelque part je suis sûr que la madame se sent récompensée de ses efforts. Elle regarde le petit visage souriant qui sent le pipi et se sent réconfortée, comme ayant un lien particulier avec ce petit visage qui finira à la poubelle… (oui, parce que je n’ai pas du tout envie d’imaginer qu’il y ait des gens qui gardent amoureusement dans un tiroir un petit bâton en plastique tacheté d’urine.)

batonnet

Bref. J’attends avec frénésie le bâtonnet qui affichera un fier « thumb up » style Facebook, et je pourrais enfin considérer que le monde a enfin fini par tourner rond. Ça aura un délicieux relent paternaliste de « Bien joué, ma fille ! », nous vivrons dans un univers idéal, j’en suis certain.

Du coup, je ne t’ai même pas parlé de l’annonce, de l’émotion, etc. Hélas, il se trouve que réussir une annonce est une prouesse que peu de gens réussissent, et tes parents ne sont guère différents des autres. Quant à l’émotion, tu me permettras de rester pudique, sinon, quel modèle serais-je pour toi, hein ?

Mais voilà, remettons tout ceci en perspective : ta maman fait pipi sur des petits bâtons et j’en suis tout tourneboulé.

Il ne faudra pas venir t’étonner si tu as du mal à t’intégrer socialement plus tard.

Cordialement.

 

IncomingPapa.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s