Mother Pukka est”Parenting The Shit Out of Life”

En tant que Maman ayant commencé un petit blog, une de mes amies a suggéré d’ouvrir un compte Instagram pour partager le côté “Fun” de la journée d’une Maman. Heureusement, qu’on ne met que le côté “fun”, parce que si toutes mes photos ressemblaient à la réalité d’une journée, je pense qu’on me demanderait rapidement de fermer mon compte…

Au delà du plaisir de partager quotidiennement des photos, cela m’a surtout permis de pouvoir jeter un œil sur la vie de mamans qui vous inspirent, qui vous rassurent, et qui semblent être pleines de bienveillance. Une de ces mamans s’appelle Anna Whitehouse Aka Mother Pukka, en provenance directe de Londres.

Cette ancienne vice-rédactrice en chef de Time Out Amsterdam est aujourd’hui la maman de Maé appelée the  Urchin (l’oursin), elle écrit pour Shortlist Media en plus de son Blog, de son Vlog, elle  est sur le point de lancer son eshop, tout en alimentant à un rythme effréné un très joli compte  Instagram. Elle trouve même le temps d’avoir une vie sociale, et de tourner des vidéos quotidiennes pour le compte Facebook de Glamour Magazine à l’approche de Noël, ou encore d’être l’égérie version maman de Citroën pour leur dernière campagne de pub au Royaume Uni. Alors que cela m’a pris toute la soirée pour écrire ne serait ce que ce paragraphe, tout en m’occupant de Wendy qui fait ses dents! Mais quel est son secret?

IMG_1674.JPG
Anna de Mother Pukka, en compagnie de sa fille Mae à Hackney. photographiée par la superbe photographe EmilyGrayPhotography face au mur peint par la talentueuse Camille Walala.

La première fois que j’ai entendu parler de Mother Pukka ce fût à travers sa campagne appelée #parentfail réalisée dans le but de récolter des fonds pour une oeuvre caritative appelée Right To Play, et dont le but est d’utiliser le jeu pour éduquer et renforcer l’autonomie des enfants et des jeunes afin de combattre les effets de la pauvreté, des conflits et de la maladie dans les communautés défavorisées.

Les instructions pour la Campagne étaient :

#1  Prenez une photo de vous, de votre enfant, ou de vous tous, tenant une feuille de papier blanche avec votre #parentfail écrit dessus! Assurez vous que cela soit lisible.

#2 Postez la photo sur les réseaux sociaux en désignant un autre parent pour qu’il révèle son #parentfail à son tour, avec le texte :Donnez £2 à Right For Play, en indiquant FAIL02 £2 au 70070 (Numéro au Royaume Uni)

#3 Donnez  directement à  Right to Play.

Cette campagne représente bien l’état d’esprit de Mother Pukka : Ne nous prenons pas au sérieux, et sachons tirer partie de nos échecs.

Voici donc mon honteuse contribution à  #parentfail….

parentfail.jpg
“J’ai malencontreusement appris à l’envers “droite” et “gauche” à ma fille de 9 mois. J’imagine qu’il est maintenant hors de question de me laisser faire l’école à la maison” #parentfail

Nous sommes très heureux, Wendy et moi, que pour son premier shoot photo de 2016, Anna Whitehouse ait porté un collier  Nawel de MintyWendy.

MotherPukka
Anna de Mother Pukka, portant le collier MintyWendy, photographiée par la superbe EmilyGrayPhotography, devant le mur peint par la talentueuse Camille Walala

Elle a de même contribué à sélectionner le collier “Mother Pukka“, fait de perles en silicones alimentaires pouvant être mâchouillées par les bébés (sous la surveillance d’un adulte, bien sûr). Un anneau de dentition Multi-Tâche comme l’a appelé Anna. Ainsi, quand vous vous promenez, votre collier devient un jouet pour votre bébé.

Mother Pukka2.jpg
The Mother Pukka Necklace by MintyWendy

Nous avons décidé avec Anna de reverser 3 euros à l’oeuvre caritative RightToPlay pour chaque collier “Mother Pukka” acheté. Une bonne manière de donner encore un peu plus de sens à tout ce que l’on fait ici.

Mother Pukka3.jpeg

Parce que Mother Pukka, au-delà de réaliser de jolies photos, c’est d’abord aussi un mouvement  d’entraide entre les mamans. Elle vous donne le sentiment d’appartenir à la communauté, ainsi le ressenti de solitude et de panique qui viennent avec la décision de tout quitter pour commencer un petit business en s’occupant de son enfant, disparaissent un peu, parce que vous vous sentez membre d’un gang, celui des #InstaMum.

 

Elle a d’ailleurs publié plusieurs articles pour mettre en valeur quelque chose de très important pour les mamans d’internet que nous sommes:  n’essayez pas de nous diviser ou de nous monter les unes contre les autres (allaitement, bouteille, blédina, marché bio…), nous sommes toutes à travailler dans une seule et même direction : “Tenter de garder le petit humain en vie!

Vous pouvez la suivre sur Youtube, Instagram, mais aussi son Blog,vous ne serez pas déçus!

 

Cordialement Bisous,

 

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s